Dubrovnik la Magnifique

Dubrovnik est certainement l’une des plus belles villes que j’ai visitées dans ma jeune vie de voyageur ; tout du moins la vieille ville puisque je n’ai pas été visité la récente. Au travers d’une petite balade, je vais essayer de vous faire ressentir ce que j’ai vécu, délicieuses sensations, et en profite pour vous donner quelques informations et liens utiles si une visite de cette ville croate vous intéresse.

Transport vers la vieille ville

DubrovnikVous arrivez à l’aéroport ou à la station de bus et attendez impatiemment le moyen de transport approprié pour découvrir ce petit bijou dont on vous parle depuis longtemps. L’excitation monte. L’autobus file dans les petites rues de la ville nouvelle et arrive finalement à son terminus: la porte principale de la vieille ville de Dubrovnik. (Porte Pile)

Information utile: De la station de bus si vous arrivez d’une autre ville, l’arrêt de bus de ville pour vous rendre à la vieille ville est juste à la sortie de la station sur votre droite. Vous pouvez achetez des tickets (3,5 Kuna le ticket) à la petite supérette de la station et 2 bus (1A ou 1B) vous conduiront vers l’entrée de Dubrovnik la Magnifique. Ils sont très fréquents.

C’est évidemment une horde de touristes qui vous reçoit. Juillet est un mois “fast” pour la ville croate et Dubrovnik est très prisée. Dès l’arrivée, on se rend vite compte des raisons indiscutables de ce succès: déjà d’immenses remparts se présentent à vous et des tours dont vous pourrez imaginer sans peine comment les soldats défendaient leur “précieuse”, la mer bleue azur vient lécher les abords de la ville et c’est toute la méditerranée que vous pouvez déjà sentir. Vous pouvez entrer par la Porte Pile via un pont levis qui vous met dans l’ambiance.

L’auberge que j’avais réservée m’avait conseillé de ne pas rentrer par la porte principale. “Trop de marches” pour rejoindre la Villa Angelina  et il fait très chaud. Je suis donc les indications et fais le tour des remparts par l’ouest pour arriver à la porte nord et m’engouffrer pour la première fois dans l’écrin de cette place fantasmée de longue date.

La première impression est très forte, tout de suite l’ambiance médiévale des lieux vous emportent dans une autre époque. Tout est extrêmement bien conservé et par delà les siècles, seules les traces des nombreux visiteurs qui sont venus arpenter cette cité vous rappellent l’intensité de son histoire. Dubrovnik est magnifique !

Je prends la direction de mon auberge et suis déjà en admiration. Les marches de pierre creusées sous mes pieds, des bâtiments blancs aux toits de tuiles rouges resplendissants, des terrasses de cafés cachées dans le dédales des ruelles étroites et où les portes des habitations se suivent et ne laissent que peu d’indices pour imaginer ce qu’est la vie à l’intérieur. Les vêtements pendent aux fenêtres et vous invitent à arpenter les ruelles de Dubrovnik ; il est bon de s’y perdre et chaque coin de mur est une nouvelle découverte, un nouveau délice pour des yeux sensibles aux vieilles pierres et aux signes d’une vie médiévale très riche.

Hébergement

Mon hôtel est super ! Ancienne bâtisse de la vieille ville, elle a été transformée en auberge de « Backpacker » tout en conservant tout son charme. Si ses chambres sont assezDubronvik - Vue de l'auberge petites, les commodités offrent tout ce qu’il faut pour se sentir à l’aise et il y a surtout cette terrasse arborée et ombragée qui surplombe la vieille ville. On peut y passer des heures. Pour les budgets serrés, Une cuisine avec tout le nécessaire est à votre disposition si vous préférez cuisiner.

Voir le profil Google + de la Villa Angelina de Dubrovnik

Prix par nuit en dortoir de 4 lits : 300 Kn, soit environ 40 €. Même si cela semble cher, un coup d’œil rapide aux autres établissements de la ville vous permettra de constater que l’hébergement dans la vieille ville de Dubrovnik reste assez onéreux.

Si un dortoir un peu plus grand ou si un hébergement dans la ville récente vous conviennent, vous pourrez tout de même trouver des hébergement un peu moins onéreux, soit à partir de 20€. En vous rapprochant de la vieille ville, il faudra compter un minimum de 30€.

Si vous êtes plusieurs, intéressez-vous au location d’appartements qui peuvent être avantageux. Les agences de tourisme ont la liste des propriétaires ou laissez-vous tenter par l’aventure dès la sortie du bus où des rabatteurs ou les propriétaires eux-mêmes viennent vous proposer leur hébergement. Vous pouvez négocier, ça se fait bien.

Quoi faire à Dubrovnik ?

La beauté de la ville, de ses ruelles, de son architecture, ses escaliers interminables, son éclatant soleil et ses terrasses de café entrainent à flâner et se perdre dans le dédale des rues. Que ce soit le nez au sol ou dans les nuages, vos yeux seront ravis et chaque coin de la ville amène un intérêt pour le lieu et son histoire. N’ayant finalement que peu de temps sur place, je passai des heures à parcourir la vieille ville, profitant de la douceur d’une terrasse pour laisser la vie passer sous mes yeux ébahis. Je m’intéressai aux visites de monuments et autres musées pour finalement faire le tour des remparts de la ville qui offrent des points de vue magnifiques sur la ville et m’arrêtai dans un café Jazz pour une petite bière locale à la tombée de la nuit. C’est un jeune homme d’une 70aine d’années qui me fit la causette au piano, superbe ambiance dans ce lieu magique ! Dubrovnik la Magnifique amènera tout photographe, amateur ou non, à réaliser de très nombreux clichés. Je vous en ai réservé quelques un ici (cliquez).

A faire absolument:
  • Le tour des remparts (100 kuna). Ce n’est pas donné mais ça vaut vraiment le coût !
  • Aller remplir sa gourde à la fontaine de la Porte Pille, sortir par cette même porte et à gauche, avoir un magnifique point de vue sur le coucher de soleil.
  • Se rendre de la Porte Pile jusqu’à la Marina via l’artère principale de la ville.
  • Aller prendre une bière locale au café « Le Troubadour ». La Happy Hour est à 19h, comme le début du concert de jazz quotidien qui ravira vos oreilles dans ce lieu magique.
  • Déguster un Cevacici (spécialité non végétarienne) dans un restaurant des hauteurs de la vieille ville. Personnellement, je suis tombé sur une perle: chercher le Restaurant « Dame Pipi » près de la porte nord ; très bon, par cher (si l’on considère les tarifs de la ville) et une vue imprenable !

Évidemment, de nombreuses visites de musées et d’édifices sont possibles ; comme prendre le bateau vers les îles toutes proches. Dubrovnik a de quoi ravir les passionnés de belles pierres, d’histoire et de balades maritimes.

A voir aussi:

  • Le monastère franciscain et son musée.
  • Le monastère dominicain et son musée.
  • Le Palais du Recteur et la Cathédrale de l’Assomption.
  • Le Palais Sponza.
  • Une croisière vers une des îles paradisiaques toutes proches (Mjlet, Hvar…)

    Dubrovnik la Magnifique

    Pin moi 🙂

Et puis comme la vieille ville de Dubrovnik attire la foule, n’hésitez pas à y venir vous, solo voyageurs ! J’ai eu la chance de découvrir la ville avec une canadienne de passage et nous rencontrerons ensuite des brésiliens bien sympathiques ! Une bonne partie de rigolade pour arriver à échanger, les uns en anglais et espagnols et les autres dans leur langue natale ensoleillée !

Insolite: tradition oblige, essayez vous à grimper et surtout rester sur la pierre juste sur le premier bâtiment à gauche de l’entrée via la Porte Pile. Il paraît que de parvenir à s’y accrocher rapporte quelques chose ! Quoi ? Je ne sais pas mais dites-le moi si vous savez ! Certainement une histoire de pirates !

Bonne balade à Dubrovnik la Magnifique !

Mes photos de Dubrovnik

Site à voir: Dubrovnik Tourist Board (en français)

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Benoît Richer

Blogueur Photographe Voyageur, je voyage, je m'aventure et je partage. J'espère que vous aurez envie de vous étonner avec moi, commenter et me faire part de vos ressentis !

Commentaires

Commentaires

Pin It on Pinterest

Tu aimes !?

Partage avec tes amis !

Colombie - Parc de Tayrona

Est-ce que tu veux partir en vadrouille avec moi !?

Si tu veux recevoir les news du Blog 

n'hésite pas à t'inscrire ci-dessous !

Je t'emmène en voyage !?

Bravo ! Je t'emmène avec moi !

%d blogueurs aiment cette page :