Le temps passe à une vitesse surnaturel quand on voyage ; même plus vite qu’à la normale qui file déjà comme la tramontane ! Cela fera 2 mois la semaine prochaine que j’ai commencé mon voyage, ce tour du monde tant rêvé et je m’en délecte chaque minute qui passe.

Que de belles choses notre monde a à nous offrir !

Que de nature incroyable, de paysages magiques, de rencontres inespérées, d’expériences folles et parfois inexplicables, que de moments de bonheur intense !!

Mes 2 mois en Europe, ce fut prendre la route entre Niort et Istanbul: Marseille, Florence (Italie), Ljubjana (Slovénie), Sarajevo et Visoko (Bosnie-Herzégovine), Split, Makarska et Dubrovnik (Croatie), Podgorica (Monténégro), Tirana (Albanie), Ohrid et Skopje (Macédoine), Sofia (Bulgarie) et puis finalement Istanbul. Je n’ai évidemment pas insisté sur la ville au global et me suis plutôt souvent perdu dans des coins de nature ou des petits villages mais je m’abstiens ici de vous dresser la liste complète de mes pérégrinations.

Avec une petite carte, tout de suite, ça donne une meilleure idée


Agrandir le plan

Première étape de tour du monde : Qu’ai-je appris ?

  • Ce que je savais déjà mais qui m’a été confirmé quasiment chaque jour pendant ce voyage de 2 mois: il y a des gens adorables partout, des gens prêts à vous accueillir, à vous orienter, à vous aider, à vous conseiller, à prendre soin de vous… En 2 mois, je n’ai fait que de belles rencontres et je ne peux qu’être heureux d’avoir ressenti autant de bonnes vibes et même d’amour inconditionnel d’un très grand nombre des humains que j’ai croisés sur ma route.
  • J’ai pu écouter des histoires extraordinaires d’humains humanistes et résolus à être heureux (Cliquer pour voir l’article sur l’idée du bonheur de Gäsper de Slovénie). J’ai aussi entendu des horreurs d’une guerre qui a dévasté l’ex-Yougoslavie et les Balkans, la tristesse de générations qui subissent encore les erreurs difficilement pardonnables de leurs aïeux. Ces derniers jours, j’apprends comme la crédulité des hommes et la manipulation de politiques peuvent détruire des valeurs de liberté et de tolérance construites sur plusieurs générations et comment ces mêmes « puissants » tuent au nom d’un dieu ou de mégalomanie digne du plus grand dictateur.Première étape de tour du monde
  • Les pays d’ex-Yougoslavie ou pays des Balkans sont simplement très beaux, très accessibles, très faciles à parcourir et très accueillants. Je les conseille à tous les voyageurs quels qu’ils soient ! De la beauté naturelle de ces pays aux créations superbes de ses architectes ou tout simplement à celle de ses habitants de part leur bonté et leurs sourires, j’ai passé de très très bons moments et j’espère avoir la chance d’y retourner un jour.
  • La barrière de la langue peut être, certes, frustrante mais elle n’empêche pas la communication et un grand sourire sera toujours la clé pour ouvrir les portes du monde et de ses gens.
  • Nous avons la chance d’avoir sur cette terre une nature incroyable et magnifique. Il est temps que nous apprenions à la respecter et à l’aimer à sa juste valeur. En voyageant, elle est aussi souvent le reflet d’une culture de vivre, d’une (mal)éducation, elle nous rappelle à quel point nous en sommes responsables et que tout ce que nous lui faisons subir, nous ne le faisons subir qu’à nous même (Cliquer pour voir l’article sur ma cession rafting au Monténégro).
  • Il y a quelque chose de très très important en Bosnie-Herzégovine, des découvertes qui pourraient changer l’histoire de l’humanité et notre vision du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui (Cliquer pour voir l’article sur les Pyramides de Bosnie).
  • Dans le voyage en solo, nous ne sommes jamais seuls. Que ce soient des rencontres dans le bus, les auberges, dans la rue, dans un café, en pleine nature, dans les coins les plus improbables, nous ne sommes JAMAIS seuls.
  • Quelques mots de bosniaque, de croate, de monténégrin, de Macédonien, de Bulgare (beaucoup de similarités dans toutes ces langues dûes à leur ancienne appartenance à l’ex-Yougoslavie), d’Albanais et de turc . Un « bonjour », un « merci », un « salut » sont les bases qui permettent d’enclencher le sourire promettant un bon moment d’échanges.

« Et si je veux faire le même voyage, de quoi ai-je besoin ? »

Je vous entends déjà me le demander tellement je vous sens motivés à partir à l’aventure: de quoi ai-je besoin !? Et bien vous serez peut-être surpris, mais si comme moi vous pouvez vous contenter de moments de bonheur simples, d’endroits pour dormir confortables mais pas 5 , de moyens de transports pas top rapides mais confortables, emmener uniquement le nécessaire pour vous vêtir et êtes prêts à des rencontres extraordinaires, vous pourrez vous en sortir pour pas cher du tout et vivre des moments de voyages inoubliables !

Dans mon sac pour voyager léger:

  • Trousse de toilette.
  • Pharmacie (en Europe, inutile).
  • Des vêtements pour une semaine, en prenant en considération le fait que remettre 2 jours de suite la même chemise ne pose pas vraiment de souci en soi.
  • Appareil photos (si vraiment vous êtes accros car un smartphone peut faire l’affaire) + smartphone + liseuse (pour les guides en version électronique)
  • Maillot de bain + serviette ultra-légère
  • Chapeau, casquette + crème solaire
  • Une bonne paire de chaussure (de rando si vous aimez comme moi) et une paire de chaussure ouverte, type tongue ou autre si vous voulez vraiment marcher avec.

En étant raisonnable, il est tout à fait possible de voyager en Europe avec seulement une 10aine de kilos

, ce qui rend le voyage beaucoup plus facile (en saison plutôt clémente côté température bien entendu)!

Dans mon cache-billet, combien j’ai emmener ?

En Europe, la vie est plus chère. Cependant, voyager en bus dans les pays des Balkans est très bon marché ! Mise à part un billet de bus à un peu moins de 90 € entre Marseille et Florence, chacun des billets de bus suivants ne m’a jamais coûté plus de 45 € et parfois sur de très longues distances.

Mise à part les transports clairement moins onéreux, se nourrir et se loger sont aussi bon marché.

Partout en Europe, il est très facile de trouver des « hostels » pour des montants de 10 à 40€ la nuit suivant si vous êtes prêts à dormir dans un dortoir ou si vous préférez plutôt une chambre privée (et si vous êtes plusieurs, trouver une chambre privée pour 2, 3 ou 4 ne vous coûtera pas plus de 10€ la nuit).Première étape de tour du monde

Couchsurfing et Airbnb. Ces sites que j’apprécie tout particulièrement (Cliquer pour voir mon article sur ce sujet) m’ont vraiment permis tout d’abord de faire des rencontres extraordinaires, d’avoir des guides hors-pairs pour visiter des coins où je ne serais jamais allé tout seul et dormir pour pas cher. Je précise bien « pas cher » car pour Couchsurfing, il est de bonne tenue de participer d’une manière ou d’une autre: un petit cadeau, un bon repas préparé par vos soins, un verre dans un bar…

Bref pour aller à l’essentiel, comptez moins de 1000 € par mois, transport, logement, restaurants et sorties.

C’est quoi la suite ?

Pour le moment, je suis en Turquie où je voyage dans l’est, le Kurdistan turc. Je prendrai l’avion en fin de semaine prochaine pour de nouvelles aventures et un nouveau continent: l’Asie. Ce sera ma toute première fois !

Au programme, 1 mois en Inde, 1 mois en Indonésie et 1 mois et demi en Asie du Sud-Est (Voir mon trajet de tour du monde).

Que du bonheur !!!

Et vous me direz: « mais où qu’ils sont tous les articles et jolies photos après la Bosnie-Herzégovine ? » Et bien je vous avoue qu’il m’est parfois difficile d’arrêter d’aller voir de belles choses ou de partir à la rencontre de gens, m’isoler pour tapoter derrière mon écran… Voyager est une occupation à temps plein ! Mais promis, je vous montrerai d’autres magnifiques endroits du monde très prochainement !


Benoît Richer

Blogueur Photographe Voyageur, je voyage, je m'aventure et je partage. J'espère que vous aurez envie de vous étonner avec moi, commenter et me faire part de vos ressentis !

Commentaires

Commentaires

Pin It on Pinterest

Tu aimes !?

Partage avec tes amis !

Colombie - Parc de Tayrona

Est-ce que tu veux partir en vadrouille avec moi !?

Si tu veux recevoir les news du Blog 

n'hésite pas à t'inscrire ci-dessous !

Je t'emmène en voyage !?

Bravo ! Je t'emmène avec moi !

%d blogueurs aiment cette page :