Tout d’abord, je commencerai par faire une « spéciale dédicace » à Céline N. (elle se reconnaitra) qui malgré elle peut-être, m’a mené sur ce chemin des Pyramides de Bosnie. En effet, quelques semaines avant le grand départ pour mon tour du monde, je recevais un mail de Céline, celui-ci même qui me fera me porter volontaire et vivre cette expérience étonnante !

Il est étonnant comment un simple message que je retranscris ci-dessous peut vous mener vers de belles aventures

Coucou Benoît,

Si, lors de ton voyage futur, futur voyage, voyage dans le futur, ou retour vers ton futur (…!) tu passes par la Bosnie, alors va fouiller un peu la terre pour aider à l’ouverture des portes de notre humanité.

Le lien ci joint ouvre sur une vidéo que je t’invite à regarder jusqu’au bout, si tu ne la pas déjà vu.

Bises bises

Céline

Merci Céline.

Pyramides de Bosnie: kezaco ?Pyramides de Bosnie - Semir Osmanagich

En 2005, Semir Osmanagich découvre les Pyramides de Bosnie et crée la Foundation Pyramida Sunca pour lancer l’étude de l’un des plus grands sites archéologiques jamais découvert. Cette fondation est un organisme non-gouvernemental et à but non lucratif.

Depuis, chaque année ce sont plus de 500 volontaires qui viennent renforcer l’équipe locale de professionnels pour aider à découvrir ce qui pourrait révolutionner l’histoire de l’humanité.

Le site est composé d’un complexe de 5 immenses structures en forme visible de pyramides et d’un réseau de tunnels sous-terrains préhistoriques. Aujourd’hui, ces structures, sont toutes recouvertes d’une épaisse couche de terre, d’argile et de végétation. Seule quelques parties découvertes prouvent le fait qu’il semble qu’elles soient bien plus que des montagnes, mais bel et bien des structures fabriquées par les petites mains.

Des faits scientifiques:

  • Des blocs de béton immenses et pesant plusieurs centaines de tonnes ont été découverts sur les flancs de la montagne appelée « Pyramide du Soleil »
  • Ces blocs de béton ont été datés au carbone 14 à environ 30.000 ans et jugés non naturels, c’est à dire fabriqués par des petites mains.
  • Ce même béton est supérieur de quasiment 50% au type de béton fabriqué de nos jours, c’est à dire qu’il est beaucoup plus dur, solide et de meilleure qualité.
  • Un réseau immense de tunnels souterrains a été découvert et confirmé grâce à un scanner du site par satellite. C’est un véritable labyrinthe que la fondation s’attache à étudier et découvrir car ces tunnels semblent avoir été remplis, bouchés pour des raisons inconnus (une des théories est que ce serait pour les garder cachés). Certains font le tour du site, d’autres semblent se diriger sous la pyramide principale, un autre irait jusqu’en Serbie, soit des dizaines de kilomètres. Des réseaux de tunnels similaires ont été découverts sur tous les sites de pyramides du monde.
  • Dans ces tunnels règne une atmosphère toute particulière. Il n’y a qu’une seule entrée, qui fait donc office de sortie aussi et pourtant, lorsque vous y marchez, à quelques 300m de profondeur, aucune sensation d’étouffement, on y respire très bien et quand bien même il n’ait qu’une seule entrée, un vent circule en permanence à l’intérieur.
  • Dans ces tunnels, de nombreux blocs de céramique ont été découverts. Cette matière n’est pas naturelle et peut être fabriquée qu’à très haute température, technologie que nos ancêtres n’avaient pas à cette époque, céramique datées à bien plus de 8.000 ans.
  • La vitalité énergétique d’un site peut se mesurer en BOVIS (mesure en ondes et en fréquences). Une ville sera mesurée autour de 7.000 B, le sommet d’une montagne jusqu’à 14.000 B ; L’intérieur des Ravna Tunnels du site archéologique de Bosnie est mesuré régulièrement à des valeurs de 25.000 B ou plus.
  • Toutes les pyramides du monde sont orientées très précisément, toutes de la même manière: les 4 angles de leur base sont précisément sur les points cardinaux. La Pyramide du soleil en Bosnie est celle dont l’orientation est la plus précise parmi les pyramides découvertes à ce jour.
  • Les 4 faces de la montagne appelée « Pyramide of the Sun » sont égales, avec des angles bien clairs et des inclinaisons similaires.

Etc etc etc.

Alors bien que ce site archéologique et les théories qui en émanent soit fortement controversés, il est clair pour moi que quelque chose de très important est en phase d’être découvert et cela pourrait changer l’histoire de l’humanité.

Des théories qui font polémiques

Alors je pourrais une nouvelle fois vous lister les quelques théories que j’ai pu lire ou entendre sur internet (voir le site de Pyramida Sunca) ou même plutôt sur le site des pyramides sur lequel j’ai été volontaire pendant pratiquement 2 semaines et où j’ai pu rencontrer et écouter Semir Osmanagich , mais je préfère seulement vous en donner 2 ou 3 pour vous mettre l’eau à la bouche et que ceux qui veulent s’y intéresser un peu plus avant aille jeter un œil sur le site internet où tout est disponible .

  • Les livres d’histoire nous racontent que l’humanité est apparu il y a environ 8.000 ans, c’est faux. De multiples sites archéologiques, découverts récemment, dont le site « Göbekli Tepe » en Turquie par exemple démontrent la présence d’une vie intelligente des milliers d’années avant.
  • Les Pyramides sont des machines servant à produire plusieurs formes d’énergie, dont l’énergie électrique. Des mesures ont été réalisées en Bosnie mais aussi sur d’autres sites du monde qui semblent justifier cette théorie.
  • Il existerait des milliers de pyramides à travers le monde, structures ayant appartenu à une ou plusieurs civilisations certainement beaucoup plus avancées que la nôtre et ayant habité sur notre planète bien avant l’espèce humaine.

Dans tous les cas, je vous invite à consulter les quelques liens que je vous donne dans cet article. Sans parler de théorie du complot pour cacher des choses terribles à l’humanité, il est tout à fait possible que nos scientifiques se soient trompés, que les théories qu’eux mêmes ont énoncé soient tout simplement erronées. Et il est alors tout à fait imaginable que ce site des Pyramides de Bosnie soit un coup de pied dans la fourmilière des puissants qui ne veulent pas revoir leurs copies, le travail du passé et les idées bien ancrées depuis si longtemps… Selon les dires mêmes de M. Semir Osmanagich, aucun archéologue ou scientifique de la bande des officiels n’auraient daigné venir voir le site ou étudier les découvertes présentées. C’est digne de la technique de l’autruche.

En tout cas pour moi, cette perspective ouvre des portes incroyables vers de meilleures connaissances sur notre histoire, qui nous sommes et ce que nous avons encore à comprendre.

Pyramides de Bosnie, moi dans les tunnels de RavnaÊtre volontaire pour la Fondation Pyramida Sunca

Quand j’ai reçu cette invitation à aller voir le site internet de la Fondation Pyramida Sunca, je ne vous cache pas que j’y ai passé des heures à regarder les vidéos, lire les articles, faire d’autres recherches sur internet pour croiser les informations et finalement, le jour-même, j’ai postulé pour faire partie de l’aventure.

Comment postuler ?

Vous trouverez toutes les informations ici. Pour l’instant, ce n’est accessible qu’en anglais mais le site français sera bientôt complété. Dans tous les cas, c’est très simple:

 

  • Un formulaire à récupérer sur le site, à remplir et à renvoyer.
  • 20€ à envoyer par Western Union ou virement bancaire pour confirmer sa venue (instruction ici).
  • L’hôtel en pension complète (chambre avec salle de bain à partager avec 2 ou 3 autres volontaires) vous coûtera 25€ par jour. Le confort y est bon, l’accès WIFI gratuit et j’ai trouvé la nourriture plutôt bonne. A ce jour, un seul hôtel est considéré partenaire de la Fondation.
  • Un shift (une cession) est de 2 semaines, à raison de 6 jours de travail par semaine avec le dimanche libre. Il faut tout de même savoir que c’est très flexible et prendre un autre jour dans la semaine si besoin n’est vraiment pas un souci.

Être volontaire: une véritable aventure humaine

Pour la cession à laquelle je participais, une trentaine de volontaires faisaient partie de l’aventure. C’est un véritable mélange culturel ! En effet, nous étions seulement 2 français et mes autres camarades venaient de Croatie, de Slovénie, d’Espagne, d’Allemagne, de Belgique, de Finlande, de Norvège, d’Australie, du Canada, du Japon… Bref du monde entier !

L’émulation est incroyable ! Chacun vient avec ses attentes, ses ambitions, ses rêves et cela permet des échanges très riches et très positifs. De plus, étant donné que ce site est réputé pour être un centre énergétique particulièrement intense, de nombreux guérisseurs viennent se porter volontaire pour aussi apporter leur sensibilité et leurs visions des choses.

Le résultat, amplifié par la joie d’être en Bosnie et à Visoko, petite ville particulièrement jolie et tranquille, par une énergie ambiante incroyable offerte par les tunnels en particulier mais aussi sur l’ensemble des sites et par la motivation de chacun à donner un peu de soi est juste explosif ! J’y est fait de nombreuses rencontres, des amis pour la vie et nous avons tous vécu des aventures inexplicables, intenses, très fortes et dont nous nous souviendrons tous pour le restant de notre vie !

En quoi consiste le travail sur place ?

La fondation ouvre régulièrement de nouveau sites pour faire des recherches archéologiques. Les volontaires sont totalement intégrés aux recherches et ont aussi leur mot à dire. Le travail ne commence généralement pas avant 9h-9h30 le matin pour se terminer à 15h maximum. Lors de mon expériences, j’ai travaillé sur 2 sites principaux:

  • Les Ravna Tunnels: le travaille consiste à aider des mineurs professionnels à retirer toute la matière bouchant les différents tunnels et particulièrement celui qui se dirige vers la Pyramide du Soleil. Par la force des choses, on attrape vite le « bug » de la pierre . En effet, de nombreux artéfacts sont régulièrement trouvés dans ces tunnels, on peut donc vite passer des heures à inspecter les pierres. Outil préhistorique ? Langue inconnue ?
  • Le site des Tumulus: encadré par une archéologue junior, nous avons ouvert une « tranchée » pour étudier les sols et trouver des preuves de l’existence de civilisations anciennes. Ce site est très intéressant: présence de bloc de rochers taillés montant en spirale jusqu’au sommet. Étude du sol en enfonçant un tube du sommet et jusqu’à 47 mètres de profondeur pour analyser la composition du sol (la présence d’une cavité pouvant être une chambre souterraine a été découverte).

D’autres volontaires ont pu travaillé sur la Pyramide du soleil et celle de l’Amour. Dans tous les cas, l’expérience est très enrichissante car c’est une vraie Opportunité pour apprendre des techniques d’archéologie, le fonctionnement d’un site tel que celui-ci et pouvoir apprendre de l’histoire du monde.

Les + du volontariat avec la Fondation Pyramida Sunca

  • L’expérience est extrêmement riche et intense.
  • Les rencontres et les échanges incroyables.
  • Apprendre sur l’archéologie, les pyramides et sur d’autres humains du monde fut un véritable bonheur.
  • Ce site est véritablement énergétique. Les premiers jours où je travaillais dans les tunnels, je ne pouvais pas m’empêcher de courir, de siffler, de chanter ; comme une espèce d’ivresse qui m’a suivi tout au long du séjour.
  • De nombreux volontaires pratiquent la méditation et ce fut pour moi très intéressant d’apprendre sur ce sujet et son fonctionnement.
  • L’ambiance est superbe, l’équipe très chaleureuse, les bosniaques adorables et le travail n’est pas difficile, ni très long pour laisser place à tout un tas d’activités le reste de la journée: balades, méditations, musique etc.

Conclusion

Au vue des polémiques qui règnent autour de la Fondation Pyramida Sunca et des théories qui sont très souvent énoncées par celui qui a découvert les Pyramides de Bosnie, la Fondation ne reçoit que très peu de soutien et les recherches pouvant justement permettre de valider ou non le fait que ce site représente une véritable révolution pour l’histoire de l’humanité sont très longues et prennent énormément de temps et d’énergie.

Sans être un spécialiste, j’ai bien vu, en allant sur place, qu’un nombre incalculable de recherches sont à faire, qu’un nombre incalculables de preuves démontrant l’existence de civilisations connues ou non ont été découvertes et que les moyens ou l’intérêt des scientifiques et historiens du monde restent très faibles. Pourquoi ce silence ? Pourquoi autant d’énergie mise à démontrer la non validité de ce site sans même y venir faire les constatations nécessaires ?

Pour ma part, après ces 2 semaines et un peu de recul pris depuis, je reste convaincu que le site de Visoko est un site d’intérêt publique qui devrait être un peu plus pris au sérieux. Je resterai en contact pour suivre de près les nouvelles découvertes et y retournerai, autant pour l’expérience humaine que pour participer à des recherches qui pourraient bien faire basculer l’histoire de l’humanité.


Benoît Richer

Blogueur Photographe Voyageur, je voyage, je m'aventure et je partage. J'espère que vous aurez envie de vous étonner avec moi, commenter et me faire part de vos ressentis !

Commentaires

Commentaires

Pin It on Pinterest

Tu aimes !?

Partage avec tes amis !

Colombie - Parc de Tayrona

Est-ce que tu veux partir en vadrouille avec moi !?

Si tu veux recevoir les news du Blog 

n'hésite pas à t'inscrire ci-dessous !

Je t'emmène en voyage !?

Bravo ! Je t'emmène avec moi !

%d blogueurs aiment cette page :