Un volcan actif au Chili: le Villarica

En vadrouille dans ce magnifique pays, j’entends parler depuis le début de mon voyage du Volcan Villarrica de Púcon, au Chili. Finalement, après quasiment un mois à voyager du nord au sud, je m’y dirige pour tenter l’ascension.

Je viens de finir un trek de 4 jours dans le célèbre parc national « Torres del Paine » et je suis bien en forme ! En plus, j’ai fait de belles rencontres pendant cette randonnée et ma nouvelle amie coréenne J-Y m’y rejoint pour que nous fassions cette ascension ensemble .

Quelques informations utiles :

  • Le Volcan Villarrica est le volcan le plus actif du Chili, chaque jour des fumées décollent de son sommet.
  • Il est situé dans la Cordillère de Patagonie, dans la région de Valdivia.
  • Culminant à près de 3000 mètres d’altitude (2847m), il fait parti des plus hauts volcans de la Cordillère.
  • Il est enneigé toute l’année.
  • Il est situé près de la petite ville de Púcon, à 800 kms au sud de Santiago du Chili, la porte de la Patagonie.
  • Chaque année, des milliers de touristes trekkeurs profitent de leur voyage au Chili pour venir le découvrir.
  • Il est important d’être accompagné ou de bien se renseigner car il n’est pas toujours possible de le grimper à cause de la météo ou même de secousses sismiques ayant déjà faits de graves dégâts matériels et humains par le passé.

Faut-il une préparation particulière pour faire l’ascension de ce volcan actif ?

Rassurez-vous, même si le challenge vous semble grand, faire l’ascension du Villarrica ne demande pas de préparation particulière. En effet, même si être sportif est nécessaire, car c’est tout de même entre 4 et 5h d’ascension qui seront nécessaires pour atteindre le sommet, nulle besoin d’être un trekkeur chevronné.

Bon à savoir: Si vous voulez réduire d’1 heure le temps de marche, il est possible de prendre un télésiège au départ de la piste qui vous permet de commencer à 1500m d’altitude.

Comment aller grimper le Villarrica ?

Le point de départ est à Púcon, petite ville de la région de Valdivia. Pour s’y rendre, de multiples compagnies de bus locales assurent le trajet de toutes les villes principales du Chili.

Un billet de bus entre Santiago et Púcon (Trajet: 10h) vous coûtera environ 30000 pesos chilien, soit 40€

Une fois que vous êtes à Púcon, nulle besoin d’aller bien loin, vous verrez que la rue principale de cette petite ville est jonchée d’agences touristiques spécialisées en trekking, canyoning, rafting et autres activités de montagne.

L’ascension accompagnée du Villarrica vous coûtera environ 40000 pesos chilien, soit un plus de 50€. Les crampons, les bâtons de marche et le casque sont compris dans le prix.

Vous trouverez aussi aisément de quoi vous loger à tous les prix, Púcon est en effet une des villes les plus touristiques du Chili (tourisme montagne sportif) et offre hôtels et auberges.

Qu’est-ce que j’ai aimé dans cette aventure volcanique ?

  • La région est superbe ! Vous êtes entourés de sommets enneigés et l’ambiance de Púcon est très « trek montagne ».
  • L’ascension, même si pas forcément très technique (les chemins de glace sont très bien tracés), est tout de même assez physique et demande un peu de mental.
  • A votre arrivée au sommet, c’est juste incroyable ! Une vue imprenable sur tous les sommets environnants, jusqu’en Argentine !
  • Vous montez un volcan actif, l’impression tout en haut, lorsque vous êtes penchés sur le cratère fumant, est juste unique !
  • La descente en luge: après l’effort, une franche rigolade !
Voyez plutôt les photos de cette ascension !

 


Benoît Richer

Blogueur Photographe Voyageur, je voyage, je m'aventure et je partage. J'espère que vous aurez envie de vous étonner avec moi, commenter et me faire part de vos ressentis !

Commentaires

Commentaires

Pin It on Pinterest

Tu aimes !?

Partage avec tes amis !

Colombie - Parc de Tayrona

Est-ce que tu veux partir en vadrouille avec moi !?

Si tu veux recevoir les news du Blog 

n'hésite pas à t'inscrire ci-dessous !

Je t'emmène en voyage !?

Bravo ! Je t'emmène avec moi !

%d blogueurs aiment cette page :