Cet été 2018, dans le cadre de mon projet #monétéoutdoor, je me suis lancé le défi de traverser en kayak un des endroits les plus bucoliques de France : le Marais Poitevin.

Du coup, je n’en suis pas resté là et outre la visite de ce parc naturel incroyable via une itinérance sportive tout en douceur, mon projet s’est vite transformé pour finalement tester des activités Nature et Culture incontournables et qui vous permettront de découvrir toutes les facettes du Marais Poitevin.

Oeuvre humaine, lieu de migration des oiseaux du monde, balades bucoliques, que ce soit pour une découverte à vélo, à pied ou en bateau, le Marais Poitevin est un petit bijou de nature à visiter impérativement.

Mon article participe au rendez-vous mensuel du collectif de blogueurs #EnFranceAussi sur le thème proposé par Pierre du blog Mon Grand Est : “la France bucolique” . Ce mois-ci, #EnFranceAussi, lancé par Sylvie du blog Le coin des Voyageurs va nous emmener aux quatre coins de France pour découvrir des endroits bucoliques plus beaux les uns que les autres !

 

Mon projet était de descendre la Sèvre niortaise de la commune d’Echiré à la Baie de l’Aiguillon sur Mer en traversant le Marais Poitevin, puis de remonter en vélo. Pour #monétéoutdoor, je bénéficiais du soutien de Alpacka qui m’avait prêté un de leurs Rafts ultralégers et après avoir descendu une bonne partie des Gorges du Tarn 2 semaines plus tôt, je me suis dis que le Marais Poitevin serait un bon test pour ce raft gonflable et surtout une belle aventure !

Pour le retour à vélo, ma soeur m’apportera mon véhicule à 2 roues à la Baie de l’Aiguillon.

Echiré à la Baie de l’Aiguillon sur Mer en Raft:

Distance: environ 90 kms

Temps du parcours : 3 jours

Etapes 1: Echiré – Magné / Etape 2: Magné – Damvix / Etape 3: Damvix – Baie de l’Aiguillon sur Mer.

Dans les bras de la Sèvre avec mon Raft Alpacka - Marais Poitevin

Autant vous le dire tout de suite, même si j’ai passé un superbe moment sportif dans une nature incroyable, tout ne s’est pas tout à fait passé comme prévu . En effet, le raft ultraléger, tout à fait adapté aux eaux vives des Gorges du Tarn, a par ailleurs été un poids très difficile à trainer sur les nombreux kilomètres du parcours sur la Sèvre et dans le Marais Poitevin. Avec une base large et une prise à l’eau importante, il m’a fallu en effet ne jamais cesser de pagayer sous peine de m’arrêter net. Je n’ai donc pas tenu le rythme d’un kayak normal et j’ai dû faire quelques aménagements.

Mes 3 étapes réelles: Etape 1: Echiré – Niort / Etape 2: Niort – Damvix / Etape 3: Damvix – Passage de la Venise Verte à Maillé

Plutôt fier d’avoir tout de même parcouru pas moins de 70 kms en kayak gonflable, j’ai rejoint la Baie de l’Aiguillon sur Mer en van avec ma soeur, qui m’a fait le bonheur de me rejoindre pour la partie retour à vélo.

Embarcadère de Sciecq - Marais Poitevin

Etape 1 : Echiré – Niort

Je mis le kayak à l’eau juste en dessous du Château de Coudray Salbart (au passage un autre petit bijou à visiter). C’est ensuite une véritable quête qui m’a mené à Niort.

Une quête ? S’il n’y a pas vraiment d’écluses entre Echiré et Niort, ce sont pas moins de 10 sauts représentés par des murs de pierre qu’il a fallu franchir ! Je suis parti seul et heureusement que mon raft ne pesait que quelques kilos (3kg pour le raft, 8kgs pour le sac). Cela m’a permis, non sans mal parfois, de le porter pour le déposer en bas des sauts avant de poursuivre ma route. Epuisant !

Ceci dit, je me suis vraiment régalé sur le parcours: nature intense (peu entretenue sur une bonne partie du parcours donc j’avais quasiment l’impression d’explorer des terres inconnues), villages et bâtiments traditionnels magnifiquement préservés (moulins, murs de pierre, fermes…), faune du marais omniprésente (héron, geai bleu, Martin pêcheur…). Après environ 10h de rame et de passages de sauts intenses, l’arrivée et le passage dans le centre de la ville de Niort fut impressionnant et très beau (et descendre la rampe en plein centre ville est bien fun !). Je m’arrêtais là pour la nuit.

Magné - Marais Poitevin
Moulin et héron du Marais Poitevin
Nénuphar - Marais Poitevin

Au fond: le type de saut à franchir tout au long du parcours.

Découverte du Marais Poitevin - Niort

Etape 2 : Niort – Damvix

J’ai triché ! Je m’explique: vu le nombre de portés de la veille et si je voulais parvenir à rejoindre Damvix pour la nuit, il était impératif de faire des choix. J’ai donc repris mon périple après l’écluse de la Roussille, évitant ainsi 2 écluses à franchir, soit 1h – 1h30 de trajet.

Je me retrouvais sur un bras assez large de la Sèvre niortaise, motivé par un soleil radieux et les paysages superbes des bords de cette rivière « fleuve ». J’attendais cette journée avec impatience car je passais par la « Capitale » du Marais Poitevin Coulon et surtout j’aurais la possibilité de me perdre dans les conches au sud du village avant de passer aux abord du magnifique village d’Arçais, puis Damvix. 

Dans les conches du Marais Poitevin
Dans les conches du Marais Poitevin avec mon raft Alpacka
Coulon en Kayak - Marais Poitevin

L’arrivée à Magné sonne l’entrée dans le Marais mouillé. Le bras de la Sèvre se resserre et la végétation devient plus dense. Je passe un pont et me voilà dans la superbe Coulon. J’aurais pu m’y arrêter quelques minutes, voire y déjeuner mais j’avais déjà mon pique-nique. Je me suis donc enfoncé dans le Marais Poitevin que je préfère, celui des petites conches s’entremêlant dans un immense labyrinthe, celui dans lequel on s’arrête pour contempler, celui dans lequel on explore pour tomber sur une biche ou un ragondin.

Rejoindre Damvix en passant sur les rives du village de Arçais m’a pris 9h : une belle seconde journée de pagaie avec la récompense d’arriver à destination. Ce soir-là, je profitais à fond de ce superbe petit village et dormais au camping ; j’étais passé en Vendée.

A ne surtout pas manquer pour dîner à Damvix (toute l’année): Restaurant la Récré
Superbe restaurant dans une école de mon enfance et qui a conservé ce thème de belle manière. Et surtout… C’est délicieux et très abordable !

Etape 3 : Damvix – Baie de l’Aiguillon

Parti de Damvix vers 9h du matin, je savais déjà que je ne parviendrais pas à la Baie de l’Aiguillon en kayak. En effet, informations prises, la marée deviendra montante vers 16h et les courants ne me permettront pas de rejoindre la mer.

Finalement ce n’est pas très important ; je me suis déjà arrangé avec ma soeur et elle viendra me rejoindre pour me conduire à la Baie de l’Aiguillon. Cela signera la fin de mon périple en kayak.

4h plus tard et le retour à des bras de Sèvre très larges et moins arborés signant mon approche des marais salants, le Passage de la Venise Verte stoppa mon voyage. Le lieu a l’air sympa: un petit snack au bord de l’eau ; et un groupe de musique est déjà en train de faire ses balances. Je m’arrête pour déjeuner. Au moment de repartir, oups (!) je rate mon entrée dans le raft (impossible me diront les spécialistes) et le retourne avec tout ce qu’il y avait à bord. Adieu le téléphone portable, la GoPro, le chargeur de batterie ! Sac et matériel détrempé, la fin du voyage fut plus brutale que prévu…

Heureusement qu’Odile ramena le van pour rejoindre l’Aiguillon et une bonne tablette de chocolat pour m’en remettre ! Quelle belle aventure ! Finalement Odile est restée avec moi et nous sommes remontés tous les 2 sur Niort à Vélo.

Baie de l'Aiguillon sur Mer - Charente Maritime - Marais Poitevin
Embouchure de l'Aiguillon sur Mer - Marais Poitevin
Marais Salant - Baie de l'Aiguillon sur Mer - Marais Poitevin
Bateaux à l'embouchure de l'Aiguillon sur Mer - Marais Poitevin

Baie de l’Aiguillon sur Mer

Informations pratiques

Comme vous pourrez le lire dans d’autres articles de blog (voir ci-dessous), l’itinérance de la source de la Sèvre vers l’Aiguillon sur Mer, incontournable du Marais Poitevin, est possible avec un canoë kayak classique. Il faut tout de même compter de 8 à 10h de pagaie par jour, c’est donc assez sportif. De plus, je vous conseille vivement d’être au moins 2 pour réaliser cette itinérance qui nécessitera un certain nombre de portages tout le long du parcours, impossibles à faire avec un kayak classique en étant tout seul.

A voir aussi:
De Niort à Marans, la traversée du Marais Poitevin
Descente de la Sèvre Niortaise jusqu’au Marais poitevin

En ce qui concerne l’hébergement, il est possible de camper sur les terrains privés en bord de Sèvre ou dans le Marais Poitevin. Il convient de demande au propriétaire du terrain son accord. Sinon, vous trouverez des campings juste avant Magné, à Coulon, à Arçais et à Damvix.

Pour le ravitaillement, mise à part si vous souhaitez être en autonomie complète, vous trouverez tout ce qu’il vous faut sur le chemin, dans chaque ville ou village traversé.

N’oubliez pas : votre couvre-chef, de la crème solaire, votre gourde d’eau (2l pour la journée), votre appareil photo étanche ou un ou 2 bidons étanches pour protéger vos affaires, vos jumelles si vous souhaitez observer la faune.

Pour vous diriger sur la Sèvre, l’application Google Map est suffisante. Pour le Marais Poitevin, n’hésitez pas à télécharger la carte touristique du Parc Naturel Régional ou même faire l’acquisition d’un guide du Marais Poitevin.

Balade en barque dans le Marais Poitevin

L’activité « reine » du Marais Poitevin

Faire de la barque près de Coulon - Marais Poitevin

Une des activités la plus populaire et sans doute la découverte la plus bucolique qui soit est une balade en barque dans le Marais Poitevin.

1 heure, 2 heures, mode aventurier carte en main pour se retrouver dans les nombreuses conches du labyrinthe ou guidé par un batelier professionnel ou saisonnier qui vous contera les secrets d’un des parcs naturels régionaux les plus connus de France, la barque traditionnelle à fond plat est LE moyen de locomotion préféré des touristes romantiques du Marais Poitevin.

Coulon en Kayak - Marais Poitevin

Il n’y a pas moins de 28 embarcadères disséminés sur le territoire du Marais Poitevin répartis sur les 3 départements que rassemble l’édifice (Deux Sèvres, Vendée, Charente Maritime). Si vous êtes intéressés pour venir le visiter et souhaitez avoir tous les détails pour découvrir le Marais Poitevin en barque, je vous conseille cet article très bien fait et qui vous dévoilera tous les secrets qu’il vous faut savoir.

Mes recommandations:

  • Si vous y venez hors de la période estivale, aventurez-vous là où cela vous plaît ; en revanche pendant l’été, évitez Coulon si vous souhaitez profiter au mieux du Marais Poitevin. Lors de mon passage en kayak à Coulon cet été, je me suis retrouvé cerné par pas moins d’une dizaine de barques. Pour mieux profiter du Marais bucolique, n’hésitez pas à choisir un autre point de départ (Arçais, Magné, Damvix, St Hilaire la Palud…)
  • Prenez le temps. Le Marais Poitevin dévoile tous ses charmes tout au long de la journée : dans la brume le matin, en plein soleil de fin de matinée, lors d’un pique-nique au bord d’une conche, le soir à la tombée de la nuit.
  • Emportez un briquet : rendez-vous dans une petite conche avec peu de fond. Prenez votre rame et remuez le fond vaseux. Allumez votre briquet là où les bulles remontent et retirez vite votre main. Veillez à avoir sorti l’appareil photo avant, personne ne vous croira lorsque vous leur aurez raconté que vous avez fait brûlé l’eau du Marais Poitevin .
  • Observez : les frênes têtards et comment leur taille a pu faire naître de vrais personnages mystiques, la flore riche et la faune discrète. Prenez le temps et laissez parfois le silence remplacer les rires vous permettra peut-être de repérer un des cervidés, un héron ou un ragondins habitants du Marais Poitevin.
  • Vous n’avez rien repéré ? Voyez plutôt la dernière partie de cet article pour trouver l’inspiration.
Conche du Marais Poitevin

Croisière découverte de la Venise Verte avec le Collibert

Depuis le temps que je visite le Marais Poitevin, je me suis arrêté sur Damvix à maintes reprises. J’y ai fait du vélo, j’y ai randonné et une embarcation pas comme les autres m’intriguait. Que faisait cette péniche de croisière dans le Marais Poitevin ?

Le Collibert m’intriguait et j’avais envie d’en savoir plus sur cette attraction du Marais, positionné à mi-chemin entre le restaurant et la balade culturelle. Je l’ai testé pendant l’été 2018 et c’est avec plaisir que je vous fais un petit retour sur cette expérience.

Charly a la barre du Collibert à Damvix - Marais Poitevin
Le Collibert à Damvix - Marais Poitevin
Vue du pont avant du Collibert à Damvix - Marais Poitevin

Ce bateau de plus de 30 mètres de long est unique en son genre. En effet, c’est un bi-moteur mais pas comme nous en avons l’habitude : ici le Collibert possède un moteur avant et un moteur arrière. Le pilote a donc 2 barres et 2 gouvernails à surveiller.

C’est ce qui permet à cette péniche pas comme les autres de pouvoir se déplacer en sécurité dans les canaux étroits du Marais Poitevin. Il convient d’ailleurs de préciser qu’elle a été construite sur mesure pour le Marais et ses écluses.

A bord, Charly pilote le bateau tout en douceur tandis que Christian, propriétaire des lieux, s’affaire au service et en même temps à présenter le Marais Poitevin. Sous un regard géographique, géologique, historique, en parallèle des règnes monarchiques du pays, Christian joue avec son audience dans une ambiance détendue et attentive.

Intérieur du Collibert - Damvix - Marais Poitevin

Que ce soit pour mes papilles comme pour les aspects culturels et balade, j’ai passé un très agréable moment. Christian a sa façon toute personnelle et passionnée de présenter le Parc Naturel Régional sous toutes ses coutures. C’est clair, c’est précis et Christian sait transmettre sa passion pour les lieux avec le bel humour de la région.

En ce qui concerne la partie restaurant, Louisa, Céline et Eric s’occupent des plats, simples et de bonne qualité. A noter qu’il est possible de déguster des plats typiques du coin: anguilles sautées, jambon braisé & coco, on se régale. On a vraiment plaisir à déjeuner tout en profitant des paysages superbes que peut offrir le Marais Poitevin sur ces 32 kms de balade.

Une fois le café ingurgité, chacun a alors tout le temps de sortir sur le pont avant pour admirer les bords de Sèvre avec une vision tout à fait différente de celle que l’on peut avoir à vélo, à pied ou même en kayak.

Découvrir le marais poitevin du Collibert

Coordonnées:
Croisières le COLLIBERT II
Le port
85420 DAMVIX
Tél : 02 51 87 19 16 / 06 07 02 21 52

www.lecollibert.com

Horaires:
Départ port de DAMVIX : 11h45
Arrivée port de DAMVIX : 15h30, 16h00
30 km de navigation, passages d’écluses, commentaires en direct, repas et service soignés, menus du terroir ou gastronomiques.

Visite du Marais Poitevin à vélo

Pour cette partie « Guide à vélo dans le Marais Poitevin », quoi de plus naturel que de demander à mes amis Mila et Denni, Blogueur à vélo, de vous décrire leur aventure de cet été avec Damien, un guide à vélo qui sévit dans ce superbe parc naturel.

Un grand merci à eux d’avoir accepter de partager leur ressenti ! Passionnés de vélo ou non, n’hésitez pas à aller visiter leur blog.

Mila & Denni

Blogueurs Aventuriers, Un Monde à Vélo

Dans une seconde partie, vous trouverez des éléments complémentaires pour vous y lancer tout seul. Le Marais Poitevin est un vrai petit paradis pour le cyclotourisme.

Visite guidée à vélo du Marais Poitevin

C’est une région simple et accessible à tous car c’est tout plat ! Il n’y a même pas besoin de vélo électrique, ça roule tout seul.

Pour mieux comprendre la région, nous avons fait un petit détour par rapport au parcours initial de la Vélodyssée. Ainsi, nous avons rejoint Damien, guide touristique à vélo qui nous a présenté sa région d’adoption avec passion. Le marais poitevin s’étend environ sur 1000 km2, il y a donc de quoi faire, entre le marais mouillé, le marais desséché et le marais côtier.

Mila et Denni du blog un Monde à Vélo et leur guide Damien

Mila & Denni du blog Un Monde à Vélo et leur guide Damien – Photo par Mila

La visite du Marais côtier

Nous commençons notre journée par une visite du marais côtier. On y découvre les plantes qui étaient autrefois mangées par les habitants ainsi que les traditionnels carrelets. Visiter le marais côtier permet de mieux comprendre la région. On y retrouve les falaises présentes dans tout le marais et qui formaient des îles auparavant.

Comme nous l’explique Damien, le marais a été desséché par l’homme, mais on peut encore distinguer les anciennes traces de la mer et les îles que l’on y trouvait, en observant bien.

Carrelet des Marais Salants - Marais Poitevin

Photo par Mila du blog Un Monde à Vélo

Le Marais Mouillé et desséché

Nous continuons la journée avec un second tour. Cette fois, nous partons de Maillé en direction de l’abbaye de Maillezais. Equipés des vélos Original Vélo Tour de Damien, nous circulons en plein coeur du marais. Le parcours est très facile, on ne sent pas les kilomètres. On retrouve l’ambiance de la Venise Verte, même si nous n’y sommes pas. Tout est vert, jusqu’aux canaux, recouverts par les lentilles d’eau.

Damien nous arrête régulièrement pour nous parler de diverses choses. Il nous en dit davantage sur les habitants du marais et leurs relations. Autrefois, chacun avait sa place et sa mission. Les habitants travaillaient ensemble, mais ne se mélangeaient pas. Tout comme les marais mouillés et desséchés d’ailleurs, dépendants l’un de l’autre, complémentaires, mais qui ne se mélangent jamais.

Denni en vélo dans le Marais Poitevin

Photo par Mila du blog Un Monde à Vélo

Nous découvrons également les plantes du marais et leur utilité. Certaines servaient même de chapeau aux habitants quand le soleil tapait trop fort ! La suite de la visite nous amène vers la magnifique abbaye de Maillezais. L’occasion de revenir sur l’histoire de la région et sur ses moines qui ont construit et desséché le marais, au fil des années.

La visite touche à sa fin et pourtant, nous n’avons ni ressenti les kilomètres parcourus, ni le temps de visite. Les vélos sont confortables et plutôt fun. C’est le moment de rentrer, non sans avoir fait retentir quelques fois les drôles de sonnettes de nos vélos (oui oui, les casse-pieds du groupe, c’est nous !)

Original Velo Tour propose pas moins de 13 balades à vélo. Pour en savoir plus : son site internet

Découverte à vélo du Marais Poitevin par la Vélo Francette

Découvrir le Marais Poitevin à vélo

Au départ de mon aventure de cet été (2018), l’idée était d’aller d’Echiré à la Baie de l’Aiguillon sur Mer en kayak gonflable sur 3 jours, puis de revenir à vélo sur 2 jours via la Vélo Francette.

La Vélo Francette, c’est plus de 600 kms d’itinéraires à vélo entre la Normandie (Ouistreham) et la Charente Maritime (La Rochelle). En fait, un tronçon existe même entre Marans, la porte du Marais Salant avec l’Aiguillon-sur-Mer, et la ville de Niort.

Dans tous les cas, le Marais Poitevin est très bien équipé en pistes cyclables (parfois il y a même des pistes en bois suspendues au coeur du Marais) et c’est un excellent moyen de le visiter.

Au final, ma soeur et moi sommes restés une nouvelle nuit sur Damvix et sommes partis à vélo le lendemain. Nous nous sommes rendus tout d’abord au Parc Ornithologique de St Hilaire La Palud et une fois la visite terminée (voir en bas de l’article), nous sommes rentrés tranquillement sur Niort. Au total, nous avons fait un peu plus de 40 kms en suivant la Vélo Francette et les pistes cyclables du Marais Poitevin : une belle balade et une activité incontournable du Marais Poitevin !

Dans le Marais Poitevin à travers champs

Les oiseaux du Marais Poitevin: Parc Ornithologique

A St Hilaire la Palud, un superbe parc ornithologique s’est installé pour le plus grand bonheur des passionnés de nature et d’oiseaux.

Les Oiseaux du Marais Poitevin compte plus de 75 espèces d’oiseaux sur 8 hectares de chemin au naturel. Cigognes, de multiples espèces de canards, des échassiers, des oies, des hérons (etc.) le parc accueille tous les oiseaux migrateurs qui viennent peupler le Marais Poitevin à longueur d’année.

Jeu d'oiseaux - cigne noir et canard - Parc Ornithologique - Marais Poitevin
Couple de Cigognes - Parc Ornithologique - Marais Poitevin

Odile et moi sommes arrivés en vélo après une belle balade entre Damvix et St Hilaire la Palud. Nous avons passé 2 heures à nous promener à la découverte de multiples espèces d’oiseaux dont beaucoup que nous n’avons pas l’habitude de voir tous les jours.

Dans des immenses cages ouvertes ou à l’air libre, les oiseaux déambulent devant nos yeux, parfois à quelques mètres seulement et c’est véritablement magique ! Le parc est d’un calme revigorant et donne vraiment un cadre pour la contemplation et l’observation de ces animaux colorés, en plein coeur du Marais Sauvage.

Enfin avant de partir, nous avons visionné un film très intéressant sur la migration des oiseaux dans le Marais. Il pourrait être rajeuni mais en tout cas, c’est une belle source d’informations.

Une belle découverte et un incontournable du Marais Poitevin !

Oiseau échassier - Parc Ornithologique de St Hilaire - Marais Poitevin
Odile et les Oies - Parc Ornithologique de St Hilaire - Marais Poitevin
Canard Sifleur à Tête Blanche- Parc Ornithologique de St Hilaire - Marais Poitevin

Coordonnées:
OISEAUX DU MARAIS POITEVIN
Le Petit Buisson
79210 SAINT-HILAIRE-LA-PALUD
05 49 26 04 09
Les Oiseaux du Marais Poitevin

Horaires:
Du 1er avril au 15 septembre : 10h00 à 19h30 – Tous les jours
Du 15 septembre aux vacances de la Toussaint (incluses) : 14h30 à 19h00 – Tous les jours sauf le lundi

Tarifs


Le Marais Poitevin est connu pour être un endroit de nature calme et bucolique.

Pour avoir habité à côté pendant des années, c’est aussi une destination de balades et d’activités sportives de rêve ! Le cadre pour randonner ou faire du vélo est juste splendide !

Lorsqu’on séjourne dans le Marais Poitevin, il est aussi très intéressant de comprendre comment il a été construit, son histoire et son utilité environnementale. Grâce à ces activités incontournables, vous repartirez avec des étoiles plein les yeux et deviendrez incollables sur cette magnifique destination française. 


*Pour information, cet article contient des liens d’affiliation. Le prix reste le même pour vous.


Benoît Richer

Blogueur Photographe Voyageur, je voyage, je m'aventure et je partage. J'espère que vous aurez envie de vous étonner avec moi, commenter et me faire part de vos ressentis !
Des activités sportives, nature et culture incontournables pour bien découvrir le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin
#maraispoitevin

Commentaires

Commentaires

Colombie - Parc de Tayrona

Est-ce que tu veux partir en vadrouille avec moi !?

Si tu veux recevoir les news du Blog 

n'hésite pas à t'inscrire ci-dessous !

Je t'emmène en voyage !?

Bravo ! Je t'emmène avec moi !

135 Partages
Tweetez
Partagez118
Enregistrer17
Partagez
+1
135 Partages
Tweetez
Partagez118
Enregistrer17
Partagez
+1
%d blogueurs aiment cette page :