Jamais je n’étais allé sur cette île de Vendée : l’Ile d’Yeu. Depuis un certain temps déjà on m’en disait du bien en me parlant d’une île à la nature préservée et que ça valait vraiment le coup de s’y rendre pour en faire le tour, à pied ou en vélo.

On m’en avait vanté les mérites en me précisant que cette petite île était un bon compromis pour ceux qui cherchaient un bel endroit encore authentique, de belles plages d’un bord et une côte déchirée de l’autre.

Pour ce nouveau départ de mon tour de France, j’avais décidé de le faire sportif et je me donnais tout juste une nuit et une journée pour faire le tour de l’Ile d’Yeu !

Faire le tour de l’Ile d’Yeu à pied

28 kilomètres, c’est ce qui en coûtera à vos chaussures de randonnée pour boucler un sentier des douaniers tout à fait à la hauteur de ce qu’on peut en attendre !

Partant du camping, c’est tout d’abord une balade dans les bois qui vous attendra. Humer l’odeur des pins sera votre passe-temps favori avant de vous rapprocher de la plage et de l’océan, puis du phare du Corbeau qui se dresse là en gardien d’un bout de l’Ile d’Yeu.

Aux grandes plages de sable jaune et ocre se substitueront les rochers et puis bientôt les falaises et le chant des Goélands quasiment jusqu’à l’autre bout de l’île : la Pointe du But, magnifique !

Pointe du But à l'Ile d'Yeu

 

Sur le chemin ne vous en faites pas pour votre maillot de bain qui trouvera son eau fraiche au bord de quelques criques et plages accueillantes telles que la plage du Soux par exemple. Le hotdog master du camping m’en avait parlé, je ne fus pas déçu !

Plage des Soux de l'Ile d'Yeu

 

Cliquez là pour télécharger la carte de l’Ile d’Yeu.

Pas tout à fait à mi-chemin, si vous vous faisiez un sang d’encre pour votre sandwich à la seiche, le Port de la Meule et son restaurant vous accueilleront pour un repas, sinon donné, avec l’avantage de ne pas avoir alourdi votre sac à dos. Un elixir sucré m’y redonna l’énergie pour aller jusqu’au Vieux Château déguster mon repas préparé maison.

Port de la Meule de l'Ile d'Yeu

 

Il est possible de visiter le Vieux Chateau. Guidé il vous en coûtera 5€ ou 1,5€ si vous êtes junior ou le parcourez en autonomie.

Après tant de belles images et le pied usé, Port-Joinville fut mon autre petit bonheur. J’y retrouvais de quoi me désaltérer avant de finir le sentier et rejoindre ma tente pour la nuit, bien méritée !

Coucher de soleil sur Port-Joinville à l'Ile d'Yeu

 

Comment se rendre à l’Ile d’Yeu ?

Pour vous rendre sur l’Ile d’Yeu, pas le choix il vous faudra prendre un bateau ! Il y a plus désagréable ! Et en effet, les 45 min de traversée entre St Gilles Croix de Vie et Port-Joinville furent un petit délice de vent maritime dans un écrin de soleil !

2 options s’offrent à vous :

Au départ de Fromentine

Vous aurez la possibilité de prendre votre vélo, voire votre véhicule motorisé à 2 ou 4 roues.

Pour référence, amener un vélo coûte quasiment 28€ ! Pas d’autres solutions, sauf peut-être d’en louer un sur place… A suivre !

La traversée dure un peu moins longtemps puisqu’elle est seulement de 30 minutes.

En revanche, si vous y laissez votre véhicule, sachez qu’il vous en coûtera la modique somme de 14-15€ / jour dans un parking sécurisé !

Plage sud de l'Ile d'Yeu

 

Au départ de St Gilles Croix de vie

Seuls les passagers à pied sont acceptés et c’est un plus petit bateau qui vous mènera jusqu’à l’Ile d’Yeu (d’où les 45 minutes de traversée).

En revanche, à St Gilles, le parking pour votre voiture préférée est GRATUIT ! Je dois vous dire que cela a grandement orienté ma décision du port de départ ; sachant que je partais pour une randonnée à pied.

Cependant, au vu des tarifs pour louer un vélo sur l’Ile d’Yeu, entre 12 et 14€ / jour, j’aurais tout de même opté pour cette solution si j’en avais eu besoin.

Hébergement sur l’Ile d’Yeu

En bon randonneur prêt à braver les extrêmes, j’avais prévu de dormir en tente dans l’unique camping de l’Ile d’Yeu, le camping municipal. Il est situé à 20-30 min à pied de l’embarcadère en passant par la plage.

Au sortir de l’embarcadère, prenez à gauche et longez la route jusqu’à atteindre un chemin et puis la plage. Il faut ensuite marcher sur cette plage jusqu’à arriver à la première cabane en bois et de là, rejoindre la route, puis le camping, juste derrière.

A 10€ / nuit, ce n’est pas donné mais presque si on le compare aux autres options de l’Ile d’Yeu qui pourront aller d’un logement à la semaine, un Airbnb ou un hôtel. De plus, il est confortable, calme, il y a des parties ombragés et il est bien tenu.

Par ailleurs, le camping est situé juste en bord de mer, tout juste là où passe le sentier des douaniers, celui que j’allais suivre le lendemain.

 

Autres activités de l’Ile d’Yeu

J’ai adoré y marcher et même après m’y être fait attaquer par un goéland, je n’ai que de bons souvenirs à avoir fait le tour de l’Ile d’Yeu. Si c’était à refaire, je pense tout de même que je changerais de moyen de locomotion et le ferais en biathlon vélo / marche pour encore mieux profiter des plages et avoir plus de temps à contempler.

La plage et l’océan sont clairement des activités à plein temps sur l’Ile d’Yeu. De la petite crique à la grande plage ensablonnée, il y en a pour tout le monde !

Des autres activités que j’ai pu voir pratiquées sur l’île, la pêche à pied et la chasse sous-marine en étaient les plus évidentes ; sans compter le bateau si par bonheur vous connaissez un marin prêt à vous y balader ou le canoë si vous aimez.

Informations pratiques

  • Si vous vous rendez à l’Ile d’Yeu sans véhicule ou pour un temps qui ne rend pas la traversée d’une bicyclette très rentable, partir de St Gilles Croix de Vie vous fera économiser le parking.
  • La traversée coûte environ 40€ aller-retour de l’un ou l’autre des ports de départ (sans autre option que votre sac et vos pieds)
  • Sur l’île, toutes les commodités sont présentes à Port-Joinville: boulangerie, boucherie charcuterie, poissonnier, marché et petite supérette. Bien évidemment, les prix pratiqués sont à la hauteur de l’insularité.
  • En dehors de Port-Joinville, point de vie urbaine.
  • Tout peut (devrait ?) se faire à vélo.
  • 28 kms à pied sur l’Ile d’Yeu, ce sont entre 6 et 8 heures dépendant de votre attirance vers la plage et les hauts lieux de contemplation. En vélo, vous pourrez faire le tour de l’île en 3 heures et profiter donc mieux de ces activités sources de bonheur.
  • Pour d’autres informations sur l’Ile d’Yeu, c’est par ici.

L’Ile d’Yeu fut clairement un de mes petits bonheurs de ce tour de France !

Pour en profiter déjà maintenant, n’oubliez pas de vous laisser absorber par la vidéo !

*Crédit à Alternature Media pour le montage de cette vidéo.

Enregistrer


Benoît Richer

Blogueur Photographe Voyageur, je voyage, je m'aventure et je partage. J'espère que vous aurez envie de vous étonner avec moi, commenter et me faire part de vos ressentis !
Faire le tour de l'Île d'Yeu à pied en empruntant le sentier des douaniers fut une superbe opportunité de découvrir la nature préservée de cette île.

Commentaires

Commentaires

Colombie - Parc de Tayrona

Est-ce que tu veux partir en vadrouille avec moi !?

Si tu veux recevoir les news du Blog 

n'hésite pas à t'inscrire ci-dessous !

Je t'emmène en voyage !?

Bravo ! Je t'emmène avec moi !

41 Partages
Tweetez2
Partagez24
Enregistrer9
+11
Partagez5
%d blogueurs aiment cette page :