Florence : Musée à ciel ouvert

Depuis le temps qu’on me parlait de la ville de Florence en Italie comme étant un petit bijou à visiter d’urgence, je profitais de mon tour du monde pour y faire escale. Je ne fus point déçu ! Florence est magnifique, musée à ciel ouvert où la vieille ville offre un regard majestueux sur la sculpture antique et romaine ainsi qu’une architecture superbe, des parcs dans chaque petit quartier, des édifices somptueux, le tout bercé par la rivière qui la traverse.

Bien que cela fusse tentant, je choisissais de ne pas m’enfermer dans les musées et autres lieux du tourisme florentin, plutôt bondés, et visitais la ville sous la forme que je préfère de loin lorsque je voyage : me perdre dans les rues, boire un verre dans le petit café du quartier et regarder la ville et ses gens vivre ; m’arrêter dans un parc et boire l’eau de la fontaine, prendre un bus de ville et aller sur la colline la surplombant pour y prendre la plus jolie photo…

Florence

J’avais par ailleurs quelques bons plans

Mon séjour à Florence

Arrivée à 8h du matin par un bus de nuit en provenance de Marseille, ma journée était déjà bien remplie. En effet, adepte du Couchsurfing (j’en ai déjà parlé ici), je me suis affairé à l’avance pour savoir si quelque chose se préparait et chanceux que je suis, j’arrivais juste à temps pour un « meeting** » organisé par les Couchsurfers de la ville. Plus de 250 personnes attendus sur un long week-end de 5 jours, des activités multiples dans toute la ville et pour couronner le tout, une fête nationale avec son feu d’artifices et le dernier match de football dans la coupe du monde de cette année 2014.

Du coup, en entrée, rendez-vous à 10h Piazzale Michelangelo, devant la statue de David sur la colline surplombant la ville pour un meeting photos guidé par Selvaggia, Couchsurfer florentine et passionnée d’images et par sa ville bien sûr. Je déposai mon sac à l’auberge où je dors ce soir-là, pris le bus et ce fut parti ! Le « hasard » voudra que la fameuse Selvaggia prenait le même bus que moi , je ne mis donc pas longtemps à trouver mon hôte pour bien débuter la matinée après une petite nuit dans le bus. Ce fut donc une matinée de présentation de Florence, de balade dans ses rues torturées et ensoleillées: une vraie chance de découvrir la ville avec les yeux d’une locale, partageant ses bons petits plans et ses trucs pour commencer à s’orienter et sortir des sentiers touristiques.

Puente Vecchio - Florence

En plat de résistance, balade dans un quartier tout mignon à l’est du Puente Vecchio, plus célèbre pont de la ville pour ses boutiques de bijoutiers. Ceux-ci ont remplacé des bouchers, limogés il y a très longtemps par un ancien maire de la ville, insupporté un beau jour par l’odeur se dégageant de ce pont mythique et où la rivière empruntait un rouge sang en passant.

16h : Il faut se préparer ! Rendez-vous à 18h pour regarder le match des italiens avec les Couchsurfers de la ville, pique nique sur les bords de la rivière et feu d’artifices !

Cette soirée sera superbe ; l’occasion de rencontrer d’autres voyageurs de passage dans cette jolie ville et de partager de bons moments avec les habitants de Florence ! L’Italie perdra et sera éjectée du mondial mais cela n’entachera en rien ces moments et après le feu d’artifices le plus incroyable que j’ai vu de ma vie (35 minutes de pure bonheur coloré), ce fut de belles rencontres et la garantie d’une chouette journée le lendemain puisque je fus invité par une locale à visiter la campagne aux alentours. Rendez-vous en fin de matinée pour aller goûter le Prosciutto!

Qu’est-ce que le Prosciutto ?

Le prosciutto est ce qu’on appelle chez nous le jambon de pays. Cependant, il m’a semblé beaucoup plus fin ici, et d’autant meilleur que Simona, à la sortie de son boulot, vint me chercher pour m’y emmener, en passant par un adorable petit village en bordure de Florence: Fiezole. De là, la vue est imprenable sur la ville de Florence et ses alentours et c’est après ce chouette premier stop que nous conduirons à travers la campagne de Toscane pour chercher la « Casa del Prosciutto ». Pour le pique-nique j’eus donc droit aux spécialités locales et ce fut vraiment une belle après-midi !! Juste ce qu’il faut pour repartir du bon pied ! Le lendemain, départ pour Ljubjana.

**Qu’est-ce qu’un « meeting » Couchsurfing ?

Outre l’opportunité de pouvoir être hébergé et pouvoir découvrir une ville ou un pays en dehors des sentiers battus avec des locaux, Couchsurfing offre la possibilité à ses adhérents de pouvoir s’investir dans ce projet et créer à leur guise des rencontres autour d’activités diverses et ainsi rapprocher les gens autrement que par l’hébergement. Ceci dit, celui qui ne souhaite donc pas héberger chez lui peut s’inscrire tout de même s’il souhaite rencontrer des voyageurs de passage et ainsi participer à sa manière à l’échange culturel, premier principe de Couchsurfing.

Si vous souhaitez consulter les activités que Florence a à vous offrir et réserver vos visites, faites votre choix ci-dessous.

Pour voir mon album photos de la ville de Florence, c’est par ici.

Cet article présente des liens d’affilié vers un site partenaire du blog: je vous fais bénéficier d’un service de réservation d’activités efficace et innovant ; la commission que je reçois (qui ne change pas le prix !) me permet de continuer à vous offrir un blog de qualité.

Enregistrer

Enregistrer


Benoît Richer

Blogueur Photographe Voyageur, je voyage, je m'aventure et je partage. J'espère que vous aurez envie de vous étonner avec moi, commenter et me faire part de vos ressentis !

Commentaires

Commentaires

Colombie - Parc de Tayrona

Est-ce que tu veux partir en vadrouille avec moi !?

Si tu veux recevoir les news du Blog 

n'hésite pas à t'inscrire ci-dessous !

Je t'emmène en voyage !?

Bravo ! Je t'emmène avec moi !

17 Partages
Tweetez
Partagez15
Enregistrer2
+1
Partagez
%d blogueurs aiment cette page :