Enfin le temps de vous faire un petit retour sur mon roadtrip dans le Vietnam du Nord ! En arrivant à Hanoï, même si je savais que j’avais envie de parcourir l’Asie en moto, rien ne me disait que je partirais pour ce circuit dans le nord du Vietnam. Et pourtant, il est connu comme le loup blanc !

Dans cet article, je décris mes aventures dans le nord Vietnam en moto, l’itinéraire choisi, des infos et des liens utiles pour mieux préparer ce voyage.

Vietnam en moto : organisation « éclair »

J’arrivai le dimanche à Hanoï et j’envisageai de m’y poser 3 jours afin de visiter un peu la ville et m’organiser pour la suite. Dimanche soir, j’entendais déjà parler de ce circuit très connu par les voyageurs et me trouvais même un partenaire de voyage ! Lundi à 14h, j’avais loué une moto (125 YZR : « la bombe de la route »), acheté une carte et le soir-même, mon sac était bouclé pour prendre la route le lendemain. En effet, le 3ème luron (en l’occurrence une demoiselle) nous attendrait à 3 jours de route puisqu’elle était déjà partie. Il fallait donc couper court la visite hanoïenne.

Pour la petite histoire, Ophélie avait laissé un message dans plusieurs auberges pour trouver des partenaires de voyage et un échange par mail et un coup de téléphone avaient suffi pour conclure l’affaire.

Le lendemain, nous partions pour un circuit de 10 jours tout autour du nord vietnamien.

Changement de plan : direction Tu Long Bay

Initialement partis pour 10 jours, Ophélie nous a très vite présenté ses plans et séduit par l’idée de descendreVietnam en moto - Baie de Tu Long et l'île de Quan Lan des montagnes pour plonger dans l’océan et parcourir la côte près de la Baie d’Halong : Tu Long Bay et l’île de Quan Lan.

De mon côté, j’avais aussi récupéré quelques infos auprès d’un ami d’amie vivant à Hanoï et qui m’avait présenté un bon plan pour aller visiter une baie de la trempe de la Baie d’Halong, mais sans son tourisme effréné. Je partageai donc la trouvaille et nous tombâmes d’accord sur la destination finale.

Voir aussi mon article sur la Baie de Tu Long et l’île de Quan Lan.

La route

Vietnam en moto - Village perdu

17 jours sur les routes du nord du Vietnam, ce sont des paysages de forêts tropicales, des montagnes pointues sortants de terre au milieu de nul part, des rivières

terreuses, des lacs et rizières, des villages où la vie s’est arrêté dans un passé pas si lointain et si on pousse jusqu’à la côte, on retrouve ce paysage d’île-montagnes perçant littéralement l’océan, de belles îles karstiques, paysages surprenants et majestueux.

Les 2 premières étapes nous mènent peu à peu dans les montagnes et nous font traverser des villes plutôt modernes mais où certains gestes ancestraux persistent. Nous entrons au Vietnam.

Ce sont aussi les gens : les sourires et les gestes, les chapeaux ronds, les difficultés à nous comprendre, les négociations de tous les jours, de vrais moments de générosité et d’entre-aide, mes 2 adorables travel buddies « versus y’a pas d’expression qui me plaît en français », les longues minutes à se tenter de se faire comprendre pour expliquer ce que l’on veut manger…

C’est aussi un bon mal de fesse car les « routes » ne font pas de cadeau et surtout une expérience dont tout motard rêverait de faire un jour !

Du bonheur !

Les incontournables

Vietnam en moto - De Son La à Sapa

  • Les paysages de rizières de Maï Chau et ses petites auberges familiales
  • La route entre Son La et Sapa
  • Faire un trek dans les alentours de Sapa et visiter un ou plusieurs villages Hmong
  • L’incroyable route entre Sapa et Dong Van
  • Le parc national de Ba Bé Lake
  • La baie de Tu Long et l’île de Quan Lan

Ce qu’il faut savoir pour faire ce circuit à moto

L’organisation

Vietnam en moto - Bateau pour Quan Lan

  • Le permis de conduire international est accepté au Vietnam depuis le 01/12/2014 ! Avant cette date, selon la législation vietnamienne, il était donc nécessaire de passer le permis vietnamien pour pouvoir y rouler et s’assurer (temps nécessaire = 1 mois). Du coup, beaucoup de touristes prenaient le risque de faire sans. Beaucoup de voyageurs faisaient ce circuit en assumant tout simplement le fait qu’ils pourraient se faire arrêter et qu’un accident mal venu pourrait avoir des conséquences importantes.
  • A savoir :
    1/ Pour passer dans la région nord et avoir accès à Meo Vac et Dong Van, un permis doit être acheté au bureau de l’immigration. Ce bureau d’état vietnamien vous le délivre sans aucun souci en y annotant la plaque d’immatriculation de votre moto.
    2/ la route est parfois mauvaise et il est préférable d’éviter de conduire de nuit mais en étant très prudent et si l’on conduit au rythme  vietnamien (plutôt lentement), on réduit les risques d’accident.
Vietnam en moto - Partenaire de voyage

  • S’organiser sur Hanoï (comme sur Ho Chi Minh) est facile. En effet, le circuit est connu et il est très aisé de trouver toutes les informations dont vous avez besoin.
  • Louer une moto : les auberges ont toujours de bonnes adresses à vous donner. Pour ma part, j’ai été conseillé par un expatrié sur un loueur et j’en suis très content (Moto de qualité, tarif raisonnable, flexible sur les dates, bon service par téléphone ou mail si besoin, donne des pièces avec la moto si une réparation était nécessaire sur la route). Vous trouverez ses coordonnées tout en bas.
  • Trouver une carte du Vietnam : les loueurs de moto vous en fourniront une (ou vous en proposeront à acheter). Après l’expérience, je dois dire que j’aurais pu m’en passer. En effet, une fois le circuit connu, une application « carte » sur un smartphone suffit amplement.
  • Trouver des partenaires de route : il est possible de laisser des messages dans les auberges ou sur des sites tels que Couchsurfing, Craigslist, les réseaux sociaux par exemple, mais le plus simple est encore de parler de vos plans à l’auberge où vous resterez. Il y a de bonnes chances que vous trouviez une âme qui fasse le même trajet ou vous entraine vers d’autres aventures.

Sur la route

  • Se loger est facile. Le signe à chercher est « Nha Ghi », ce qui veut dire hôtel ou chambre d’hôtes en vietnamien. Les Vietnam en moto - Loger chez l'habitanttarifs des hôtels se situent entre 100.000 VND (3,3€) et 300.000 VND (10€) par nuit et par chambre pour les petits hôtels et auberges (homestay). Des hôtels de plus haut standing sont aussi disponibles, mais majoritairement sur les zones plus touristique comme Sapa par exemple.
  • Manger : un grand nombre de petits restaurants sont parsemés dans les villes et le long de la route. Il est bon de connaître les mets principaux ou certains mots pour demander ce que vous souhaitez, les vietnamiens ayant vite tendance à vous mettre sur la table la fameuse « Pho » quasi systématiquement (C’est la soupe traditionnelle. C’est plus facile pour eux car pour la plupart, ils ne parlent pas anglais). Voir et télécharger la liste non exhaustive (Gratuit bien sûr ) que je vous propose (traduction anglais – français –Vietnamien), cela pourra vous aider ! Autrement, un autre bon plan consiste à prendre une photo d’un menu traduit et le garder précieusement afin de le montrer les moments opportuns.
  • Communication : je dois dire que communiquer avec les Vietnamiens hors des endroits touristiques est très compliqué. Personne ne parle l’anglais ou même d’autres langues que le vietnamien. Il faut donc sortir son plus beau sourire, s’armer de patience, prendre sa calculatrice et ne pas hésiter à insister pour bien se faire comprendre.
Anecdote : je me souviens du début de mon voyage où nous étions sortis d’Hanoï et cherchions à déjeuner. Nous nous arrêtâmes dans ce qui semblait être un petit restaurant et demandâmes pour manger en anglais, en français, en brésilien et puis voyant la difficulté pour le vietnamien de comprendre, je lui sortais le geste habituel, la main vers la bouche. Il me tendit un paquet de cigarettes…
  • Négociation : c’est culturel. Mise à part pour les prix affichés, tout se négocie. Lancez-vous ! Et n’oubliez pas, vous négociez parfois pour ces centimes d’euros donc relax.

Conduire au Vietnam

Si vous avez lu mon article sur la conduite à Casablanca au Maroc, vous retrouvez l’ambiance des villes comme Hanoï ou Ho Chi Minh (Saigon).

Vietnam en moto - Vers Maï ChauEn dehors des grandes villes, c’est tout de même plus détendu et moins dense. A la campagne ou sur les routes de montagnes, les routes sont plutôt vides.

Il faut tout de même avoir en tête que cette aventure pourra vous mener sur des chemins de montagne (non des routes) en terre parfois, cabossées, en très mauvaise état et où le 2 roues deviendra un vrai sport avec sa part de risque. Bien souvent, le risque reste limité car on y conduit à très faible vitesse mais il est assez courant de faire de petites glissades sur ces routes non pavées. Je peux dire que j’ai un peu appris du motocross pendant ce voyage .

Enfin selon les trajets que vous choisirez, l’état des routes et le temps que vous aurez, les journées pourront être plus ou moins longues. Entre Ba Bé Lake et Trén Thuyén par exemple, nous aurons mis 8h pour parcourir 150 kms!!! En moyenne, les journées ont été de 4 à 5h de conduite par jour.

 

Vietnam en moto - Vers Meo Vac

Vietnam en moto - de Son La à Sa pa

Dans tous les cas, que vous soyez passionnés de 2 roues ou non, parcourir le Vietnam en moto est une belle aventure et vous permettra de sortir des sentiers battus. La moto vous offre la liberté de vous arrêter où vous le souhaitez et visiter la campagne, des petits villages perdus, voir des paysages incroyables et qui vous seront difficilement accessibles avec les bus ou le train.

Laissez-vous tenter par l’aventure !

*Tarifs Novembre 2014

Pin moi !

*Voir aussi: Comment obtenir son permis pour la région de Meo Vac et Dong Van ?

Enregistrer

Enregistrer


Benoît Richer

Blogueur Photographe Voyageur, je voyage, je m'aventure et je partage. J'espère que vous aurez envie de vous étonner avec moi, commenter et me faire part de vos ressentis !

Commentaires

Commentaires

Colombie - Parc de Tayrona

Est-ce que tu veux partir en vadrouille avec moi !?

Si tu veux recevoir les news du Blog 

n'hésite pas à t'inscrire ci-dessous !

Je t'emmène en voyage !?

Bravo ! Je t'emmène avec moi !

82 Partages
Tweetez
Partagez78
Enregistrer1
+13
Partagez
%d blogueurs aiment cette page :