Est-ce d’avoir été enfermé durant plusieurs mois, le manque d’échanges humains, de contacts, d’activités, même si vivre avec un pré ado me rappelle qu’être parent c’est aussi ne plus avoir le temps de s’ennuyer, cette année, Lukas et moi avons envie de bouger.

Aussi, alors que je pensais bien connaitre ce département, notre escapade estivale dans l’Hérault se fera sous le signe de la découverte et de la nouveauté. Nous partons visiter les Gorges de l’Hérault.

Laissez-nous partager cette escapade avec vous.

Une fois n’est pas coutume, nous allons nous éloigner de notre terre d’accueil, le bassin de Thau. Nous empruntons l’A75, portion d’autoroute gratuite direction St Guilhem le Désert. Juste avant le village, nous nous arrêtons à la sortie de St Jean de Fos.

Ce n’est pas prévu à notre programme mais nous faisons une courte pause pour visiter l’Argileum, atelier de poterie du XIXe siècle restauré et ouvert au public pour tout apprendre de la poterie et du savoir-faire des artisans potiers de St Jean de Fos réputés depuis des siècles.

Le Petit + :
Des ateliers de modelage sont proposés pour appréhender le façonnage de l’argile et repartir avec son petit souvenir « hand made ». Une bonne surprise pour petits et grands.

A la sortie du village, nous arrivons au pied du pont du diable. Erigé au XIe siècle, c’est un monument remarquable classé au Patrimoine mondiale de l’humanité par l’UNESCO.

La légende veut que ce pont ait été construit par le diable en provocation à St Guilhem.

Le diable détruisait chaque nuit l’ouvrage qui relierait 2 abbayes. St Guilhem passa donc un pacte et promis au diable qui le lui demanda en ce termes, la vie du premier de ses chiens de serviteurs qui passerait le pont qu’il garantit indestructible. Il construit donc le pont et au 3ème jour, St Guilhem tint sa promesse de la façon la plus maline qu’on puisse imaginer. Il lança un os de l’autre côté du pont et son fidèle chien se jeta dessus. Ce fut le 1er à passer l’ouvrage. Fou de rage, le diable promis sa destruction. Il oubliait qu’il l’avait construit indestructible.

Depuis, rien n’ébranle cet édifice remarquable, pas même les crues centennales du fleuveClick to Tweet

Lukas à Navacelle - Pont du Diable - Gorges de l'Hérault

Nous y accédons par la passerelle des anges et découvrons l’édifice roman : long de 50m, il est composé de 2 arches principales et 2 ouvertures plus petites qui facilitent la gestion du débit hydraulique.

bulb iconLe site est parfaitement aménagé pour les vacanciers : une plage agréable, des activités nautiques et surtout les parcours en canoé.

bulb iconUn conseil, stationnez votre véhicule ici et profitez des navettes gratuites qui relient St Guilhem le Désert.

Grotte de Clamouse | Gorges de l’Hérault

Sur le court trajet, nous visitons la grotte de Clamouse. Les Gorges de l’Hérault est une terre de légendes, celle-ci n’y échappe pas.

Une famille de paysans très pauvre envoya son fils ainé en âge de travailler dans les Causses. L’éloignement les attristait. Lors d’une de ses visites, le fils reconnu le bâton sculpté que tenait sa mère. Il l’avait lui-même fait et jeté dans un profond gouffre. Il y trouva un moyen de communiquer régulièrement avec sa famille. Un jour, sa mère trouva dans la source le corps de son fils qu’un agneau agile prévu en offrande avait entrainé avec lui. Depuis, sa mère devenue folle vint hurler son désespoir devant la source.

Elle fut surnommée la Clamousa (la hurleuse) par les gens. Le nom est resté à la source.

Partez explorer les profondeurs terrestres dans cet espace exceptionnel.

Ici, nous admirons de nombreuses concrétions, stalactites et stalagmites. Pour préserver l’extrême fragilité du site, la visite est uniquement possible par petits groupes accompagnés d’un guide. C’est une des plus belles cavernes aménagées pour le tourisme de France mais aussi du monde.

Seule une petite partie de la grotte est accessible au public mais l’essentiel des merveilles naturelles qui y sont cachées y est visible. Parmi les formations spectaculaires, l’aragonite aciculaire en oursin, l’aragonite coralloïdale, les coupelles de calcite et surtout, ce qui en fait un site unique pour les spéléologues et géologues, la huntite, minéral rare et les excentriques aux formes aberrantes défiant la pesanteur que l’on trouve en abondance à Clamouse.

Grotte de Clamouse_Méduse - Gorges de l'Hérault
Grotte de Clamouse _ Gorges de l'Hérault
Grotte de Clamouse_excentriques - Gorges de l'Hérault

Autre curiosité rare de Clamouse, la Méduse.

Il s’agit d’un ensemble de 3 disques de calcite reliés au sol par des stalactites appelées draperies. La grotte abrite une faune cavernicole que notre guide nous fait découvrir.

La source origine de la légende est permanente et alimentée par une rivière souterraine. Lors des fortes crues hivernales, il n’est pas rare que la grotte soit partiellement inondée.

Grotte de Clamouse _ Gorges de l'Hérault

bulb iconSi vous êtes adepte des activités souterraines, outre la visite guidée, vous pouvez réserver le Spéléo Park pour découvrir la grotte de façon un peu plus sportive et originale. Comptez 2 ou 3 h en fonction du parcours choisi. Plus moderne, l’Escape Game sur 2 niveaux de difficultés pour essayer de vous échapper de la grotte en famille ou entre amis.

bulb iconPour votre exploration, prévoyez un petit gilet car la température y est constante et ne dépasse pas les 15 degrés.

Saint Guilhem Le Désert | Gorges de l’Hérault

Nous reprenons la navette direction St Guilhem Le Désert.

Nous profitons de notre escapade estivale pour le visiter mais je suis convaincue qu’il faut éviter cette période pour profiter de ce charmant village médiéval, étape vers St Jacques de Compostelle.

Le bus nous dépose au pied du village.

Nous arpentons les ruelles où nous rencontrons des petits artisans locaux, comme la souffleuse de perles de verre qui n’aime pas parler d’elle et ce gentil couple de jeunes créateurs de l’échoppe Maoya.

 

Tout est fait main et façonné avec amour uniquement avec des produits de récup. Du bois, des plumes, des pierres … Pour tous les goûts.

St Guilhem Le Désert _ La Petite Fileuse de verre
Saint Guilhem _ Maoya

Après dégustation de glaces au lait de chèvre, nous arrivons sur la place centrale ou trône un imposant platane planté en 1855.

Sur place, nous visitons l’abbaye bénédictine de Gellone, fondée en 804 par Guillaume, Guilhem en occitan, de Gellone, cousin de Charlemagne, duc d’aquitaine et comte de Toulouse. Elle fut classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1998 et attire une foule de pèlerins tout au long de l’année.

D’une manière générale, Lukas et moi apprécions particulièrement la sérénité qui règne dans ces lieux de recueillement. Ce vaisseau de pierres est un bel exemple de l’art roman languedocien. L’abbaye, son cloitre et son jardin sont en libre accès et méritent vraiment d’y faire une halte.

bulb iconNous n’avons passé que peu de temps dans le village mais du conseil des locaux il faut absolument revenir pour les 2 circuits de randonnée qui offrent des points de vue exceptionnels sur le village coincé à flan de falaises.

L’une permet l’ascension vers le château du Géant, l’autre chemine dans de grandioses paysages.

St Guilhem Le ésert- Gorges de l'Hérault

Le Cirque de Navacelles

Depuis le temps qu’on m’en parlait, je suis enfin partie à la découverte d’un autre Grand Site, un peu plus au nord des Gorges de l’Hérault, à la frontière entre les Causses et les Cévennes. Formé par l’ancien lit de la rivière Vis, nous visitons le Cirque de Navacelles.

Curiosité géologique façonnée depuis 600 000 ans, c’est l’un des plus beaux sites naturels de France !

Mais avant d’entamer ce périple, il faut absolument vous arrêter à l’un des belvédères qui surplombe le site et vous offre une vue grandiose sur le canyon de la Vis et le village de Navacelles, 300 m plus bas. On se sent bien petit face à ce paysage !

Cirque de Navacelles

La route pour rejoindre le village est épique. Surtout, ne vous y aventurez pas en camping-car, ça ne passera pas !

Nous laissons la voiture aux abords du village que nous parcourons à pied. Ne vous attendez pas à y croiser foule, il ne compte qu’environ 400 habitants. Pourtant, le charme des vieilles pierres est omniprésent, le temps semble suspendu dans un irréel passé et on s’y sent bien. En été, le hameau est animé par des éco-volontaires qui vous proposeront de découvrir les lieux par des visites guidées gratuites d’une heure.

Au centre du cirque, se dresse le rocher de la vierge. Il est possible de l’escalader pour accéder à la statue qui siège à sa cime.

bulb iconLe cirque de Navacelles est le point de départ de nombreuses randonnées, notamment vers les moulins de la Foux et la source du même nom.

bulb iconNous avons suivi ce chemin qui longe la rivière de la vis. C’est un régal de se rafraichir dans l’eau claire de la rivière Vis qui reste fraiche même lors des plus fortes chaleurs estivales. Avant de quitter ce joli coin tranquille, nous prenons le temps d’une petite baignade à la cascade de la vis, au pied du village.

Plage à Navacelles

Le Lac du Salagou

Nous reprenons la route vers le sud, direction le lac du Salagou.

Pour les amoureux de la nature, c’est le site incontournable !

Retenue d’eau artificielle créée dans les années 60, ce sont aujourd’hui 7 km2 à la géologie et la biodiversité uniques. Nous y faisons une halte trop courte pour tout découvrir.

En tout cas, le site est magnifique et nous prenons le temps d’une petite marche sur les bords sauvages du lac. Nous croisons des habitués qui nous apprennent qu’on peut y faire une multitude d’activités : l’équitation, le VTT, la randonnée dans les montagnes environnantes ou le cirque de Mourèze, la visite des villages typiques…

on peut également y pratiquer de nombreux sports nautiques : planche à voile, kite surf, paddle, canoë, pédalo, bateau à voile et pour les moins courageux, la pêche ou le repos sur l’une des plages.

bulb iconLe site est protégé mais on y trouve des hébergements traditionnels de qualité comme le camping du lac du Salagou. Vous pourrez planter votre tente dans un environnement préservé ou dormir dans un petit chalet de bois.

bulb iconEn outre, des animations pour tous les âges sont organisées tout au long de l’année. Si vous vous arrêtez à la maison du site, vous pourrez partir avec un guide à la découverte de la richesse de la faune et la flore locales.

Prenez le temps de vous assoir, respirez et admirez le paysage.

Lac du Salagou - Gorges de l'Hérault

 


Sortir de sa zone de confort, de ses petites habitudes, ça a du bon. Il y a tellement de choses à voir et à faire dans les Gorges de l’Hérault que le temps nous a semblé passer trop vite.

Pas le temps de s’ennuyer. Ce n’est pas toujours le cas mais dans chacun de ces endroits, j’ai apprécié la qualité des animations qui sont accessibles aux enfants, ludiques et propices à l’éveil de nos bambins.

Lukas attend déjà les prochaines vacances. Il a hâte de repartir en expédition car il a déjà repéré d’autres coins à découvrir tout près des Gorges de l’Hérault !


Stephanie_Lukas

Stéphanie et son fils Lukas voyagent en France et partout dans le monde. Ils aiment rencontrer des gens, des enfants, harceler leurs guides de questions, découvrir le patrimoine culturel, architectural, culinaire des pays qu'ils visitent. Suivez-les dans leurs aventures !
Colombie - Parc de Tayrona

Est-ce que tu veux partir en vadrouille avec moi !?

Si tu veux recevoir les news du Blog 

n'hésite pas à t'inscrire ci-dessous !

Je t'emmène en voyage !?

Bravo ! Je t'emmène avec moi !

33 Partages
Tweetez
Partagez31
Enregistrer2
Partagez